sujet

Ce site est bucolique : un petit torrent passe au pied, on peut avoir les beaux jours la vue sur le Mont Blanc… On peut y grimper l’été même par grand soleil car le petit vent et le fait que ce site soit dans le Pilat apportent un peu de fraicheur. Une rénovation récente (2007) fait que l’équipement est très dense avec des broches sur toutes les voies et des relais à 2 points chainés. Les voies sont décomposées en une dizaine de secteurs et on peut grimper quelques voies en 3 longueurs pour l’initiation à la grande voie. Les chutes de pierres venant du haut sont fréquentes les jours de faible affluence car quelques animaux s’y baladent : attention aux têtes.